2022

FORMATION. Les aides au financement. SALARIÉ∙E.

Le Plan de Développement des Compétences

Depuis le 1er janvier 2019 le plan de développement des compétences remplace le plan de formation.

Il permet aux salariés de  suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur,  par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Pour initier une formation, il est conseillé au salarié(e) de se rapprocher du gestionnaire du Plan de Développement des Compétences de son entreprise :

  • Sa Direction des Ressources Humaines

  • Son Responsable Formation

  • Son Manager direct  

Dans le cadre du Plan de Développement des Compétences de son entreprise, le salarié peut faire une demande de prise en charge d’une formation présentant un intérêt direct avec son travail. Celle-ci peut se faire également lors de son entretien professionnel.

Le Plan de Développement des Compétences est planifié sur l’année et regroupe l’ensemble des actions de formation à l’initiative de l’employeur. 

Ce sont les actions de formation visant l’adaptation au poste de travail, à l’évolution ou au maintien dans l’emploi, le développement des compétences et toute autre action pour l’évolution des qualifications. 

Il est financé par l’entreprise et géré en interne ou par l’OPCO (Opérateur de Compétences), selon la taille de l’entreprise, les accords de branche ou d’entreprise.

 Le Compte Personnel de Formation (CPF)


  • Il peut être ouvert dès l’âge de 16 ans et se clôture au départ à la retraite. 

  • Il est universel et suit la personne tout au long de sa vie professionnelle. 

  • Tous les salariés bénéficient de ce nouveau droit depuis le 1er janvier 2015. 

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage. 


Chaque personne dispose, sur le site officiel  www.moncompteactivite.gouv.fr  d’un espace personnel sécurisé lui permettant d’activer son compte personnel de formation.

Ce site lui permet également :

  • d’accéder aux informations qui le concernent (par exemple : le crédit en euros enregistré sur son compte) 

  • d’obtenir des informations sur les formations auxquelles il peut recourir dans le cadre du compte personnel de formation


Il est crédité en euros chaque année de travail effectuée, à hauteur de  500 € par an  pour un temps de travail compris entre 50% et 100% du temps complet (en deçà proratisation), dans la limite d’un plafond de 5 000 €. Pour les salariés non qualifiés, peu diplômés ou en situation de handicap, l’alimentation du compte se fait à hauteur de  800 € par année de travail , dans la limite d'un plafond de 8 000 €.


Sont éligibles au CPF, les formations qui aboutissent à :


  • Un diplôme, un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou bloc de compétences, inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles)

  • Une certification ou habilitation enregistrée dans le « répertoire spécifique des certifications et habilitations » 

  • Un bilan de compétences, 

  • Une action de Validation des acquis de l’expérience (VAE)

  • Les permis B et poids lourd

  • Une action d’accompagnement et de conseil destinée aux créateurs ou repreneurs d’entreprise 


A noter, les formations suivies hors temps de travail ne nécessitent pas l’accord préalable de l’employeur.


Pour votre demande de financement, vous devez transmettre un devis et un programme, que nous vous fournissons sur demande.

Pour toute question : formation@lareservedesarts.org

DEMANDER UN DEVIS